Des textes, des articles, des points de repères sur des sujets divers.
 

ONU : vers un programme de développement durable

 

L’Organisation des Nations Unies (ONU) est une organisation internationale fondée en 1945. Aujourd’hui, elle compte 193 États Membres. La mission et le travail des Nations Unies sont guidés par les objectifs et principes énoncés par sa Charte fondatrice.

De par son statut unique à l'échelon international et les pouvoirs que lui confère sa Charte fondatrice, l'Organisation peut prendre des mesures pour résoudre un  grand nombre de problèmes auxquels est confrontée l'humanité au 21ème siècle, telles que la paix et la sécurité, le changement climatique, le développement durable, les droits de l'homme, le désarmement, le terrorisme, les crises humanitaires et sanitaires, l'égalité entre hommes et femmes, la gouvernance, la production alimentaire et d'autres encore. 

L'ONU constitue aussi un forum où ses membres peuvent exprimer leur point de vue à l'Assemblée générale, au Conseil de sécurité, au Conseil économique et social ainsi que dans d'autres organes et commissions. Grâce à son rôle dans le dialogue et la négociation, l'Organisation est devenue un mécanisme permettant aux gouvernements de trouver des domaines d'entente et de résoudre ensemble des problèmes.

 

Vers un programme de développement durable

Assurer une vie digne

2015 est l’année où les États Membres vont façonner et adopter le nouveau programme de développement pour l’après-2015 faisant suite aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ont été établis en 2000 en vue d’atteindre huit cibles en matière de lutte contre la pauvreté d’ici à 2015. Depuis lors, des progrès considérables ont été accomplis sur la voie de la réalisation de ces objectifs :

  • La pauvreté mondiale continue de diminuer

LES FAITS

La proportion de personnes vivant dans un état d’extrême pauvreté a baissé de moitié dans le monde.

Dans les régions en développement, la proportion de personnes qui ne disposent pas de 1,25 dollar pour vivre est tombée de 47 % en 1990 à 22 % en 2010, soit cinq ans avant que prévu.

Si la proportion de personnes sous-alimentées dans le monde est revenue de 23,2 % en 1990- 1992 à 14,9 % en 2010-2012, il reste encore 870 millions de personnes — un huitième de la population mondiale — qui ne mangent pas à leur faim.

 

  •   Plus d’enfants que jamais vont à l’école primaire

LES FAITS

Les taux d’alphabétisation des adultes et des jeunes sont en augmentation et l’écart entre les sexes se rétrécit.

Les nouvelles données nationales montrent que le nombre d’enfants non scolarisés a diminué, passant de 102 millions à 57 millions entre 2000 et 2011.

Le taux d’inscription des enfants dans l’enseignement primaire dans les pays en développement a atteint 90 % en 2010.

 

 

  • Les décès d’enfants ont chuté de façon spectaculaire

LES FAITS

Depuis 1990 le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans a diminué de 47 %.

On enregistre environ 17 000 décès de moins par jour; néanmoins 6,6 millions d’enfants de moins de 5 ans sont morts en 2012, pour la plupart de maladies évitables.

Plus de 10 millions de vies ont été sauvées par la vaccination contre la rougeole depuis 2000.

En Afrique subsaharienne, un enfant sur 10 meurt avant l’âge de 5 ans, 15 fois plus que la moyenne dans les régions développées.

 

 

  • L’accès à l’eau potable a été grandement étendu

LES FAITS

Plus de 2,1 milliards de personnes ont pu avoir accès à des sources d’eau potable améliorée depuis 1990, dépassant ainsi le but fixé pour les OMD.

Si près de 2 milliards de personnes de plus qu’en 1990 ont maintenant accès à des sanitaires dignes de ce nom, 2,5 milliards n’ont toujours pas accès à des toilettes ou latrines.

On évalue à 863 millions le nombre de personnes qui habitent des taudis dans les pays en développement.

 

  • Les investissements ciblés dans la lutte contre le paludisme, le sida et la tuberculose ont sauvé des millions de vies

LES FAITS

Au niveau mondial, le nombre de personnes atteintes du VIH continue à chuter, tombant de 33 % entre 2001 et 2011.

En 2012, il y avait 290 000 enfants atteints du VIH de moins qu’en 2001.

On ne comptait pas moins de 9,7 millions de personnes à recevoir un traitement antirétroviral contre le VIH en 2012.

Depuis 2010, 1,1 million de décès pour cause de paludisme ont été évités.

Le traitement de la tuberculose a sauvé quelque 20 millions de vies entre 1995 et 2011.

 

Les objectifs du Millénaire pour le développement ont montré qu’établir des cibles à atteindre est efficace. Celles-ci ont contribué à sortir certains de la pauvreté, mais pas tous.

Les objectifs de développement durable que l’Organisation des Nations Unies s’emploie actuellement à définir dans le cadre d’un nouveau programme de développement durable doivent finir le travail afin que personne ne reste à la traine. Ce programme, qui doit être lancé au Sommet sur le développement durable en septembre 2015, fait actuellement l’objet de discussions à l’Assemblée générale, où les États Membres ainsi que les représentants de la société civile apportent leurs contributions respectives au programme.

 

Catégorie: NATURE
Copyright 2010-2020 * Nature et Poésie